Comment trouver son maître spirituel

juin 6, 2016 izza.adeline No comments exist

Dans la vie, en particulier lorsque l’on avance sur un chemin spirituel incertain, flou, nous sommes à la recherche d’un maître spirituel, d’un guru. Dans notre imaginaire collectif, nous nous figurons un homme – ou une femme 😉 – en toge, avec une barbe (l’homme hein bien sûr !), sans âge, un peu ridé tout de même, pour qu’il ait acquis expérience et sagesse ! Cette idée plus qu’erronée nous fait finalement, bien souvent, passer à côté de nos véritables maîtres.

Nos maîtres spirituels du quotidien

maître spirituelEn réalité, je me suis rendu compte que j’ai rencontré plusieurs maîtres dans ma vie. Mais ce constat n’a été possible que lorsque j’ai arrêté de fantasmer un maître bouddhiste en toge orange, dont la pureté et la bienveillance m’éclaireraient

Tout d’abord, oublions la notion de transmission directe, nos maîtres peuvent être des personnes que nous n’avons pas rencontrées, mais dont les actions publiques nous inspirent, nous passionnent, nous motivent… Ainsi, Elizabeth Kübler Ross, que j’aime profondément et dont l’humanisme m’a touchée dès la première ligne que j’ai lue de son livre Mémoires de vie, mémoires d’éternité, est l’un de mes premiers maîtres. Elle fut la première personne à me faire réaliser l’absurdité et l’incohérence de la vie que j’avais alors choisie.

Ensuite, arrêtons de croire que la guidance vient seulement de personnes mystiques… Nous pouvons tout à fait être guidés par des personnes simples et bienveillantes qui nous poussent à donner le meilleur de nous-mêmes, quelqu’un que nous rencontrons dans notre quotidien et qui le change de par sa présence, ses conseils, ou tout autre qualité que vous lui trouvez. Ainsi, l’un de mes oncles, décédé aujourd’hui, fut un véritable maître de tolérance et de bienveillance, de simplicité et d’écoute… Un être exceptionnel qui faisait le lien entre plusieurs générations. De même, l’une de mes tantes, également décédée aujourd’hui fut pour moi une leçon de courage. Et il m’arrive très souvent de penser à elle, dans des situations difficiles… Je me souviens alors de sa trempe et de sa volonté sans bornes et c’est une leçon durable, car comment puis-je me permettre de perdre ma force intérieure si elle ne l’a jamais perdue !

De même, arrêtons de croire que nous n’avons et n’aurons qu’un maître dans notre vie. Puisqu’elle en est en fait parsemée !

Enfin, tous les jours, quel que soit le chemin que nous ayons choisi, nous rencontrons des êtres qui sont là pour nous motiver, nous guider, nous transmettre quelque chose. J’ai ainsi rencontré quelques personnes depuis le début de mon aventure spirituelle, mon magnétiseur, deux professeurs de yoga, etc. Des lumières sur mon chemin… Il suffit de garder son coeur ouvert à la rencontre et au partage pour pouvoir enfin les voir !

Une guidance de l’au-delà

maître spirituelJe sais bien que cela peut paraître absurde – voire un peu fou – à certains, je vous invite à sauter ce paragraphe si vous n’êtes pas encore sensible à cette réalité ou totalement réfractaire, puisque chacun est libre de croire en ce qu’il souhaite… 🙂

Néanmoins pour les autres… Je pense que c’est un élément très important. Nous sommes guidés au quotidien par nos guides cosmiques… Que nous les sentions ou non, que nous voyons leurs signes ou non. Il est d’ailleurs parfois frustrant de se sentir coupés d’eux…

Alors ici, quelques conseils surtout :

  • Soyez patients, vos guides ne vous contactent directement que lorsqu’ils vous sentent prêts, ou que vous les sollicitez avec amour et pureté…
  • Leurs réponses peuvent intervenir en rêve, soyez donc vigilants à leurs significations…
  • Soyez attentifs, gardez vos sens en éveil.
  • Interrogez toujours sur les synchronicités dans votre vie… Le hasard n’existe pas !
  • Méditez régulièrement… Vous couper du mental peut vous aider à les contacter ou être contacté !

Vous êtes votre propre maître spirituel

N’oubliez pas – ou prenez conscience – qu’avant d’être une personne dans un corps physique matérialisé, vous êtes une âme, qui a un savoir et des connaissances. Vous êtes venus dans cette vie pour travailler une problématique, réaliser un certain nombre de missions de vie… J’ai lu un jour une phrase que j’ai beaucoup aimé sur le sujet ‘Vous êtes une âme qui a une expérience terrestre et non une personne physique qui vit une expérience spirituelle’.

Oublier l’ego, se détacher du mental vous permettra de vous reconnecter à votre véritable MOI. Celui qui peut être votre propre maître et vous indiquer le chemin que vous avez choisi, avant de vous matérialiser…

De même, si ces notions vous sont étrangères, suivez simplement votre intuition, votre feeling… Ils sont bien souvent plus justes que la pensée raisonnable que vous tentez de construire et de suivre ! Faites-vous confiance…

Attention aux gurus malveillants

Le seul bémol que je souhaite ajouter concerne les personnes qui se positionneraient d’elles-mêmes comme vos maîtres et tenteraient de contrôler votre vie. Fuyez gentes dames et messieurs. Fuyez-les comme la peste, même.

Un maître, un guide, ne prend jamais les décisions pour vous, ne vous dit pas une vérité, il vous donne des pistes de réflexions pour que vous trouviez vous-même les réponses qui sont en vous…

Namasté

Izza Adeline

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ou commentez… Votre avis sera certainement une lumière, une réponse, pour quelqu’un 🙂

Facebook Comments

Cet article t'a plu ? Suis True Happy Self et Partage 🙂
0

Partagez avec nous votre expérience, avis, en commentaire ! :)