#Livre 1 ‘mémoires de vie mémoires d’éternité’, Elizabeth Kübler Ross

janvier 22, 2016 Izza Adeline No comments exist

Si tu ne devais prendre qu’une seule chose sur une île déserte, que choisirai-tu ? Personnellement, j’ai toujours pensé à « un livre », mais pas n’importe lequel. Un livre que j’ai lu en 2012 lorsque je travaillais sur mon mémoire professionnel de M1. Plus qu’un sujet d’étude, il fut une véritable révélation. Il m’accompagne depuis et a été pour moi le début d’une aventure spirituelle. Il a pansé mes maux, il m’a fait affronter mes peurs, il m’a surtout réconcilié avec la vie, ses épreuves et ses difficultés. Il s’agit comme vous avez pu le voir dans le titre de « mémoires de vies mémoires d’éternité » d’Elizabeth Kübler Ross.

Je lance donc ma rubrique ‘Lectures inspirantes’ d’Esprit Sain avec ma « Bible », mon hymne à la vie. Je ne vais pas rentrer dans des détails sans fin, en faire une analyse complexe car je pense que ce livre peut être compris de mille façons et accompagner mille étapes de vie. Et je ne voudrais justement pas gâcher sa compréhension intime et personnelle.

Mais quel est le propos du livre ‘mémoires de vie mémoires d’éternité’ ?

S’il est en partie une autobiographie, où l’auteure livre sa vie, Il est aussi finalement le résumé de ses découvertes et de son travail auprès de patients mourants et d’étudiants en tant que conférencière. Il s’agit également du récit de son parcours personnel et spirituel. Cette femme est un réel modèle de par sa force intérieure, son parcours à travers les méandres des règles et du système établi qu’elle refuse, ainsi que sa compréhension du divin.

Pourquoi m’a-t-il tant aidé ?

Il m’a fait comprendre que le deuil est un processus que tout un chacun traverse. Non seulement lors de la mort d’un proche mais également lors de tout changement important intervenant dans notre vie (rupture, licenciement etc.). L’acceptation est donc une étape difficile à atteindre mais nécessaire à l’épanouissement. Au delà de cette constatation et de son travail extraordinaire en tant que médecin, l’auteure fait preuve d’une grande sagesse et nous parle de sa plus grande découverte à travers les yeux des mourants : « l’importance de la vie ». De même l’on comprend au fil des mots, que la mort, “l’une des plus grandes expériences que l’on puisse connaître », est déterminée par la façon dont nous avons vécu notre vie.

En lisant ce livre, j’ai comme eu la révélation que si je souhaitais ‘bien mourir’, il fallait que je vive pleinement ma vie, sans regrets majeurs. Pour ce faire, il fallait que j’arrive à lâcher prise au moins – pour commencer – concernant les ‘petits deuils de la vie’. Ainsi, plus vite le stade de l’acceptation est atteint, plus vite je peux continuer de vivre positivement. J’essaye donc d’appliquer ce principe le plus souvent possible ! Je tente également de me concentrer sur les objectifs de vie, mes missions, afin de les réaliser !

En quelques mots, ce que ce livre m’a enseigné et ce dont aujourd’hui je suis intimement persuadée :

– Comprendre qu’accepter un fait inévitable : la mort, permet de mieux vivre sa vie et de profiter de chaque instant. Plus notre vie sera vécue pleinement, plus notre mort sera une étape aisée. « On ne peut pas tabler sur le futur. La vie, c’est le présent. »

Le courage et la persévérance, même lorsque tout le monde nous dit que c’est impossible sont les deux plus belles qualités qu’une personne puisse avoir. Elles lui permettront toujours d’aller plus loin et de voir ce que les « autres » ne voient pas. Ce sont deux qualités dont Elizabeth Kübler Ross ne manquait pas, elle est un véritable modèle pour moi.

L’amour, la compassion et l’écoute doivent nous accompagner dans nos relations aux autres. Son propre parcours auprès des malades s’illustre particulièrement sur ces trois points, c’est d’ailleurs ce qui l’a souvent mise en marge du corps médical, “formaté” par une formation qui n’apprend pas « qu’un coeur plein de compassion peut guérir pratiquement tout. »

Become your happy true self– L’image du papillon reste pour moi, la symbolique la plus importante de ce livre, non seulement car le papillon représente, la naissance et la métamorphose d’une personne notamment sur le plan spirituel. Mais également car il illustre le départ de la personne du corps qui l’a abrité durant sa vie sur terre. Il représente, la libération de l’être, son élévation à un plan supérieur et son caractère infini.

Enfin, et cela n’engage que moi, je suis convaincue aujourd’hui que nous avons tous une mission, tous un enseignement à apprendre sur terre. Et que « toute chose a sa raison d’être. ll n’y a pas de hasard ». Attention, je ne dis pas ici que tout est écrit et que nous ne pouvons pas agir pour notre propre destin, bien au contraire, mais plutôt que sont placées sur notre chemin, toutes sortes de choses qui nous feront apprendre, nous aideront ou nous retarderont, mais qui ne sont pas là par hasard. Il s’agit d’être vigilant, d’apprendre de ses erreurs, de repérer les opportunités. Et en cela, il s’agit d’être suffisamment présent, afin de pouvoir voir ce qui s’offre chaque jour à nous.

“La mort n’existe pas” un sous-titre très ambitieux… ou pas !

La dernière partie du livre est centrée sur le fait que l’auteure considère que « la mort n’existe pas ». Je ne développerai pas ce point plus avant car il est très personnel et chacun doit pouvoir se faire une idée. Néanmoins, je peux préciser qu’il s’agit de reconsidérer la mort sous un autre angle. Pourquoi ne pas la voir comme une étape aussi importante que la naissance ? Un passage vers la suite, quelles que soient vos croyances. Au delà de cette simple constatation, être conscient chaque jour que la mort est un passage obligé et surtout qu’elle peut survenir à tout instant nous pousse à agir pour notre vie !

Vous souhaitez lire ce livre, voici un lien pour vous le procurer Mémoires de vie mémoires d’éternité

Et vous, qu’emporteriez – vous sur une île déserte ? Avez-vous vous aussi lu un livre qui a changé votre vie ? Et si vous l’avez lu, qu’avez-vous pensé de ‘Mémoires de vies, mémoires d’éternité ? Partagez avec nous !

 Namasté
Izza Adeline

Facebook Comments

Cet article t'a plu ? Suis True Happy Self et Partage 🙂
0

Partagez avec nous votre expérience, avis, en commentaire ! :)