Comment l’Ayurveda détermine le prakruti, votre nature profonde ?

février 3, 2016 izza.adeline 3 comments

L’ayurveda détermine le prakruti, la nature profonde de l’individu, afin de permettre une meilleure compréhension des spécificités de chacun et émettre des recommandations adaptées et personnalisées. C’est d’ailleurs cet aspect qui diverge complètement de la pratique actuelle de la médecine, lorsqu’un seul médicament sert à traiter des millions d’individus et diverses maladies, d’où une liste à rallonge d’effets secondaires !

Comment l’ayurveda détermine le prakruti ?

Le principe des Gunas

ayurvéda détermine le prakruti
Principe des Gunas © Dessin de Leandro de Carvalho

Les gunas sont essentielles à Prakriti. Ce sont trois plans subtils qui le déterminent. Il s’agit de Sattva associé à la stabilité, l’harmonie et directement lié à l’éveil spirituel et les qualités d’intelligence ; de Rajas lié au mouvement à ‘énergie et à la passion, elle touche au plan émotionnel et l’ensemble de ses fluctuations. Enfin, Tamas est, quant à lui, en lien avec l’immobilité voire la lourdeur, plutôt associé au matériel et à la mort.

Vous le constatez, ces trois gunas agissent sur des plans divers : la spiritualité, la force vitale et la matérialité. Ils sont liés les uns aux autres et s’influencent (loi d’alternance) tout en démontrant une certaine constance (lois de continuité). Les gunas définissent l’équilibre mental : la clarté (sattva), l’agitation (rajas) et la lourdeur (tamas).

Les cinq éléments, ‘Panchmahabhutas’

Les gunas permettent de déterminer les cinq éléments essentiels considérés en Ayurveda et disposant chacun de ses propres caractéristiques touchant à certains aspects de l’individu.

  • L’éther ou espace touche à une dimension spirituelle et lie l’individu au cosmos. Le sens directement lié à l’espace est l’ouïe. Il vient de Sattva.
  • L’air détermine la sécheresse, le froid et la rapidité. Il concerne le sens du toucher et va influer sur la peau tout autant que la respiration. Il vient de la combinaison de Sattva et Rajas.
  • Le feu quant à lui gouverne les fonctions nécessitant la chaleur : la transformation et l’acidité, l’action/l’exercice. C’est la vue qui est directement influencée par le feu. Il vient de Rajas.
  • L’eau concerne la fluidité dans le corps, elle influe sur les émotions et l’inconscient ainsi que la lymphe. Son sens est le goût. Elle vient de Rajas et Tamas.
  • La terre est directement reliée à notre structure osseuse, à ce qui nous constitue de solide et permet la stabilité. C’est l’odorat qui est associé à cet élément. Elle vient de Tamas.

Le Tridoshas

Nous revenons là, à des considérations matérielles. Il s’agit de la matérialisation de ces éléments pour former les doshas. Il en existe trois : Vata, Pitta et Kapha. Chaque individu, bien entendu, comporte en lui, les cinq éléments et les trois doshas. Ce qui change est la répartition de ceux-ci.

ayurvéda détermine le prakruti
Tridoshas ©Dessin de Leandro de Carvalho
VATA – AIR + ESPACE

Touche à l’ensemble des mouvements dans le corps : systèmes respiratoire, lympathique, sanguin, intestinal et nerveux.

PITTA – FEU + EAU

Régit le métabolisme c’est-à-dire tout ce qui a trait à la transformation en particulier la digestion sur l’ensemble des plans : physiques, psychologiques, spirituels, etc.

KAPHA – TERRE + EAU

Lié à l’ensemble des liquides du corps et le système immunitaire.

Toutes ces énergies sont présentes dans notre corps, mais certaines dominent (généralement une ou deux). En Ayurveda, il s’agit de trouver un certain équilibre entre elles pour permettre une bonne santé et un bien-être profond.
Prakriti est sans cesse bouleversé par des éléments internes (l’âge par exemple) et externes (les saisons par exemple). Ainsi, il convient de suivre un certain nombre de principes adaptés à notre nature profonde ou aux déséquilibres qui s’expriment dans l’instant présent, pour retrouver et retrouver une harmonie.

Comment déterminer sa nature ayurvédique ?

La consultation ayurvédique, souvent appelée ‘bilan ayurvédique’ en France, consiste en l’examen de votre pouls et de votre constitution physique et de vos déséquilibres, notamment à travers un questionnaire.

Il permettra de déterminer des recommandations adaptées et personnelles. De plus, l’ayurveda est une science qui sait – et surtout a la volonté de – s’adapter à l’environnement dans lequel vous vivez afin que vous puissiez, sans trop de contraintes, l’intégrer à votre vie quotidienne. C’est une science qui a su évoluer avec son temps et donc propose des solutions quel que soit votre pays, votre lieu de vie, votre environnement direct et les conséquences que cela peut avoir sur les 5 principes fondamentaux qui conduisent à l’équilibre.

Cet article vous a plu ? Retrouvez les différents articles du dossier ayurveda dans les liens ci-après. Votre avis est toujours le bienvenu en commentaire !

Qu’est-ce que l’Ayurveda

Les principes de base de l’alimentation ayurvédique

Un rituel ayurvédique du matin en 10 étapes – comment bien se réveiller ?

 Crédit photo principale : ©realisticshots.146

Facebook Comments

Cet article t'a plu ? Suis True Happy Self et Partage 🙂
0

3 Comments on “Comment l’Ayurveda détermine le prakruti, votre nature profonde ?

Partagez avec nous votre expérience, avis, en commentaire ! :)