Choisir un professeur de yoga : 11 critères pour reconnaître sa compétence !

mai 18, 2016 izza.adeline No comments exist

Choisir un professeur de yoga qui nous convient parfaitement peut s’avérer compliqué… En particulier en France où la profession est bien moins organisée que dans les pays anglo-saxons par exemple… Comment savoir si c’est un bon professeur de Yoga ? C’est encore plus piégeux…

Pour moi, il existe 11 critères d’importance lorsque l’on souhaite bien choisir son professeur de Yoga…

La formation de votre professeur de Yoga

Il est important de pouvoir vérifier quelle formation a été suivie par votre professeur de Yoga. Il existe tant de possibilités que le tri est difficile à faire.

Sachez dans un premier temps que les formations de professeurs sont généralement organisées sur un à deux mois intensifs ou réparties sur plusieurs années (parfois jusqu’à cinq ans) notamment pour certaines écoles traditionnelles de Yoga en Inde…

L’important est de pouvoir vérifier que votre professeur de Yoga a une formation solide. Le socle de base est le ‘200 heures – training’, cette exigence a été mise en place par l’organisation internationale Yoga Alliance. Ce premier certificat apporte une bonne connaissance de l’anatomie, afin d’être capable d’apporter du confort à ses élèves et garantir leur sécurité.

Ce premier certificat peut être complété par un ‘300 heures – training’, aujourd’hui appelé le ‘500 heures – training’. Il s’agit d’un apprentissage complémentaire de 300 heures dont le pré-requis est l’obtention du ‘200 heures – training’. Un grand nombre d’autres formations courtes et modules sont également possibles, mais à mon sens – et cela n’engage que moi – elles n’ont pas la même valeur…

Le feeling que vous ressentez

Ensuite, je vais vous parler de feeling, je pense qu’il est primordial en toute situation de faire confiance à son ressenti et encore plus lorsqu’il s’agit de choisir un professeur de yoga, car c’est une pratique si intime qu’il faut absolument vous sentir en confiance et à l’aise.

L’énergie -voire l’aura – de votre professeur de Yoga

Photo credit: h.koppdelaney via VisualHunt / CC BY-ND
Photo credit: h.koppdelaney via VisualHunt / CC BY-ND

Quant à savoir si votre professeur est un bon professeur de Yoga, voici quelques indices qui peuvent vous apporter une réponse positive…

Oui, je sais ce que vous allez me dire, c’est un critère si subjectif… Mais pas tant que cela, tout le monde peut ressentir – même s’il ne sait pas identifier exactement la provenance d’un tel sentiment – l’aura d’une personne. L’énergie qu’elle dégage est-elle positive ou négative ?

Il suffit de s’interroger sur les émotions que nous ressentons lorsque nous sommes en compagnie de cette personne, lors d’un cours ou d’une discussion !

Suis-je : apaisé, calme et serein…

Suis-je : stressée, mal à l’aise…

En bref, sortez-vous du cours avec une énergie renouvelée et positive ?

Et même au-delà de cela, votre professeur a-t-il un certain rayonnement, un charisme spirituel oserais-je dire 🙂 vous inspire-t-il, vous pousse-t-il à aller plus loin, est-il un exemple pour vous ? Autant d’indices à suivre !

Les qualités de votre professeur de Yoga

Je pense qu’il est important de retrouver un certain nombre de qualités chez un professeur de Yoga. Bien entendu, et c’est aussi en partie une question de feeling dont je parlais plus haut, libre à vous de rechercher certaines autres qualités que je ne citerais pas, mais qui correspondent à vos attentes, caractère, état d’esprit.

La passion et le partage

Je n’ai encore jamais rencontré de professeur de Yoga qui n’était pas doté de ces deux qualités, mais sait-on jamais ! Quoi qu’il en soit c’est ESSENTIEL… La passion du yoga, de sa pratique, mais également du mode de vie associé – pour certains – sont à la base de son enseignement et le pousse à transmettre chaque jour.

Quand je parle de partage, je parle de volonté d’enseigner, de transmettre tant la pratique que la philosophie et les valeurs, dans une attitude positive qui les reflète ! Je parle aussi d’une compétence pédagogique, il est capable de donner une explication accessible à chacun.

L’écoute et la patience

Photo credit: Muffet via VisualHunt / CC BY
Photo credit: Muffet via VisualHunt / CC BY

Le professeur doit être disponible pour ses élèves, il doit prendre le temps de répondre à leurs questionnements, leurs problèmes – concernant le Yoga j’entends – et prendre le temps de les renseigner.

La douceur et l’attention

Lors de votre premier cours avec un prof de yoga, ce dernier doit s’enquérir de vos blessures et éventuels problèmes physiques. Ceci est un indicateur facile à évaluer.

Le professeur doit être dans une attitude de prévenance pour ses élèves, veiller à leur confort et à l’adaptation du yoga en fonction de leurs blessures – leur proposer par exemple des postures alternatives.

L’humilité

Elle est également essentielle. Le Yoga n’est pas une compétition, le professeur ne doit donc pas vous pousser dans cet état d’esprit. De même, il est capable de se remettre en question avec le sourire, en fonction de sa classe, de ses élèves.

Dans ce même esprit, il ne doit pas se positionner en guru, maître à penser et s’immiscer dans votre vie, vos traitements médicaux, etc. Attention sur ce point précis à rester vigilant, car comme dans toute profession de ce type, très liée au spirituel et peu réglementée, il y a toujours des personnes qui tentent de prendre l’ascendant sur d’autres…

Aidant

Photo credit: The Cosmopolitan of Las Vegas via VisualHunt.com / CC BY-ND
Photo credit: The Cosmopolitan of Las Vegas via VisualHunt.com / CC BY-ND

Le professeur accompagne ses élèves dans leurs difficultés, les aide, les encourage et les félicite lorsqu’ils progressent. Vous le verrez, c’est toujours agréable de ne pas être un anonyme pour le professeur, qu’il se souvienne de vous, de vos efforts, de vos blocages, etc.

C’est d’ailleurs l’une des multiples raisons pour laquelle je ne conseille absolument pas de prendre des cours dans une classe bondée comme il en existe dans certaines grandes villes généralement.

Créativité et flexibilité

Photo credit: Eddi van W. via Visualhunt / CC BY-ND
Photo credit: Eddi van W. via Visualhunt / CC BY-ND

J’aime beaucoup les professeurs capables de faire évoluer leurs séances voire de les modifier à la dernière minute en fonction des énergies des élèves, de la saison, du temps, de leur humeur aussi… Cette flexibilité et cette créativité sont aussi preuves d’une grande compétence et d’une grande capacité d’écoute de ses élèves !

Ajout d’autres compétences

Lors de certains cours de Yoga, il m’est arrivé de bénéficier de superbes compétences complémentaires qui sont un véritable plus :

  • massages pendant certaines postures avec des huiles essentielles
  • conseils ayurvédiques ou séances de yoga adaptées au dosha, à la saison, etc.
  • apposition des mains et reiki
  • je sais aussi qu’il est courant pour certains professeurs musiciens de faire bénéficier à leurs élèves de relaxation en musique ou de yoga en musique. Je ne l’ai jamais expérimenté, mais j’imagine que cela doit être une superbe expérience !

L’affiliation de votre professeur de yoga

Bien sûr, le diplôme de votre professeur doit être reconnu par Yoga Alliance qui a déterminé un certain nombre de minima requis pour les ‘Yoga teacher training’ (Formation de professeurs de Yoga). Retrouvez les listes d’école agréées… 

J’emet aujourd’hui une très grande nuance à ceci. En effet, certaines écoles traditionnelles, en Inde notamment, imposent une année de formation complète sur une période de 1 à 3 ans et ne sont pas reconnues par Yoga Alliance. Cette formation d’un an est – logiquement – plus consistante que 200 heures ou 300 heures effectuées sur A à 2 mois…Alors pourquoi ne sont-elles pas reconnues ? Tout simplement parce qu’elles n’adhèrent pas à Yoga Alliance.

Néanmoins, je vous invite à vous renseigner sur le parcours de formation de votre professeur 🙂 Il peut aussi être affilié ou certifié, mais cela reste un +, cela n’est pas essentiel.

Puis, l’école où vous vous rendez peut être certifiée par l’organisation en vigueur dans votre pays. En Angleterre, il s’agit de The British Wheel of Yoga, en France, c’est la Fédération française de Yoga. Cependant, je ne lui accorde personnellement que peu de crédit, c’est encore peu organisé, je préfère donc me fier aux reconnaissances internationales.

L’ouverture de votre école sur l’international, l’organisation de workshop ou d’évènements avec des professeurs de renommée mondiale, peuvent aussi être gage de professionnalisme.

En conclusion, je vous dirais simplement, n’hésitez pas à tester plusieurs écoles et plusieurs professeurs pour être sûr de votre choix !

Avez-vous testé différents type de yoga, différents professeurs ? Voyez-vous d’autres critères importants pour vous et que je n’aurais pas mentionné ? Commentez et partagez votre expérience avec nous !

Vous avez aimé cet article ? Partagez autour de vous 🙂

Namasté

Adeline Izza

Facebook Comments

Cet article t'a plu ? Suis True Happy Self et Partage 🙂
0

Partagez avec nous votre expérience, avis, en commentaire ! :)